Parmentier Luxe Modeontwerper

Het genot van kwaliteit en schoonheid sinds 1962 in pels, omgekeerd lam, leder & daim, kasjmier, luxe regenjassen

Connaissez-vous vraiment la Maison Parmentier!
Artisan – Designer

Contact

L’histoire de la Maison Parmentier

En 1962 Marthe Bouckaert fonde une petite entreprise de pelleterie à Meulebeke. La jeune Marthe Bouckaert au caractère rebêle, a une vision très féminine de la fourrure. Elle est la première en Belgique à ouvrir un showroom où est exposée une vaste collection de fourrures artisanales jeunes et aisées à porter. Un avantage majeur: le manteau est immédiatement disponible ou réalisé sur mesure.

Un peu plus tard, Marthe se pose une question importante : «Pourquoi les femmes achèteraient-elles un manteau de fourrure quasi similaire à celui dont elles disposent déjà. Et quelle femme achèterait un manteau lui donnant le look de sa grand-mère?» Il fallait en revoir le design et le poids! C’est ainsi qu’elle va révolutionner la notion du manteau de fourrure.

A l’aube des années 90, la Maison Parmentier est à l’origine de créations jeunes, dynamiques, qu’il est enfin possible de porter lors d’hivers plus doux sans être écrasée par le poids de la fourrure. Apparaissent alors les manteaux en cachemire garnis de fourrure et les imperméables avec pelisses intérieures ou non. A l’époque il s’agissait et il s’agit toujours d’un concept unique en Belgique.

Marthe Parmentier imaginera la confection d’une collection en agneau retourné et en cuir à l’aide de la surjeteuse de fourrure. Cette confection apporte alors, élégance, finesse et souplesse à l’agneau retourné inconnues à l’offre traditionnelle. Elle va également permettre d’initier la collection pour Homme.

En 1999, le plus jeune fils de Marthe, Alain Parmentier, ouvre une boutique en plein centre de Bruxelles au milieu des plus grandes marques. A l’instar de Marthe, il s’agit d’un concept nouveau: une boutique pétillante avec une offre variée de fourrures de créations en agneau retourné, d’imperméables doublés de fourrure, de manteaux et capes en cachemire bordés de fourrures.

En 2021, la Maison Parmentier tournée vers l’avenir définit de nouveaux critères de travail de la fourrure: vison lustré, vison épilé ou encore des peaux telles que l’agneau retourné chaud et pratique, le cuir plongé doux et souple, les imperméables en gabardine de laine infroissable doublés de fourrure. Plus encore l’impossible rendu accessible, 
DEUX, TROIS ou QUATRE en UN: les TRANSFORMABLES une exclusivité de la Maison Parmentier. Le manteau long en quelques secondes devient une veste courte, le col de fourrure amovible mue en écharpe ou étole, veste avec manches ou sans manches, avec ou sans col de fourrure pour le soir.

Plus récemment, Alain Parmentier réalise le vœux le plus cher de Marthe Bouckaert: travailler tous les styles de modèles et dans tous les matériaux disponibles d’alors. C’est pourquoi, plus encore aujourd’hui la Maison Parmentier est attentive aux matériaux modernes qui sortent sur le marché en ce 21ème siècle afin de pouvoir vous proposer une création personnalisée dans le matériau et la couleur souhaités.