Parmentier Luxe Modeontwerper

Het genot van kwaliteit en schoonheid sinds 1962 in pels, omgekeerd lam, leder & daim, kasjmier, luxe regenjassen

Connaissez-vous vraiment la Maison Parmentier!
Artisan – Designer

L’intelligence artificielle et l’avenir de la mode.

L’intelligence artificielle et l’avenir de la mode.

Aujourd’hui l’intelligence artificielle (IA) est utilisée dans presque tous les secteurs d’activité dans le monde et même dans le secteur de la mode. Les grands consortiums de la mode investissent d’énormes sommes d’argent dans des systèmes d’Intelligence Artificielle capables de leur fournir en retour des informations sur le mode de vie et choix de potentiels clients. Ces informations sont obtenues par l’analyse des pages les plus consultées dans les médias sociaux. Cette analyse porte sur la motivation des gens et ce qui est susceptible de répondre à leurs désirs. Le système doté de cette Intelligence Artificielle devra « juger » si un certain produit, style, article a une chance d’être commercialisé ou non !

Cependant, ce que cette Intelligence Artificielle ne sait pas analyser c’est le concept de mode durable, il n’existe aucune définition universelle de « mode durable ». Chaque marque a la possibilité de mettre sous cette étiquette ce qu’elle entend par cela. Les consommateurs du monde entier sont ensuite submergés d’informations par ces mêmes marques de mode mettant en avant leur propre conception de la « durabilité », s’efforçant de surpasser la concurrence par toutes sortes de promesses et d’affirmations plus prometteuses les unes que les autres.

Pourtant, selon une récente enquête de Market Report Gazette, les marques qui investissent le plus dans l’Intelligence Artificielle sont les leaders même de la mode à base de produits synthétiques, liés à l’exploitation des plus pauvres et au gaspillage de l’eau. Ceci n’a décidemment rien à voir avec le concept réel de « durabilité » d’un produit. La conclusion de la recherche est que l'Intelligence Artificielle est utilisée par la fast-fashion afin de renforcer son influence sur les consommateurs, et surtout augmenter sa marge bénéficiaire grâce à de beaux argumentaires marketing sur la durabilité.

Il est possible de constater que même une célèbre marque de mode italienne a cédé à cet attrait en remplaçant sa collection d’écharpes en fourrure par des écharpes en fourrure synthétique, insistant bien sûr dans son discours marketing sur la « durabilité » de son produit.  Il ne faut cependant pas oublier que la fausse fourrure est composée de fibres synthétiques comme l’acrylique et le polyester. Bien que le prix de revient de ce matériau soit nettement inférieur et que le savoir-faire artisanal ne soit plus nécessaire, il n’en reste pas moins que le prix des foulards lié à la marque lui reste inchangé.

La créativité, le savoir-faire, la satisfaction d’un travail bien fait n’ont décidemment rien à voir avec les conclusions issues d’une quelconque Intelligence Artificielle.